17:29:19

Atypic-Flux.fr : Le Magazine en Flux RSS

    Ce magazine entièrement réalisé à partir de Flux RSS est proposé par
   
L'Agence conseil en référencement : Atypicom

    Atypicom est située à Mérignac, près de Bordeaux (Aquitaine). C'est une
    agence de communication interactive, spécialisée depuis sa création
    dans la création et la refonte de site internet, et plus particulièrement 
    dans le conseil en référencement et positionnement de site web.

Publicité

Dernier fils RSS

citycle Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Loisirs - Vélos

Actualité du vélo sur internet

Actualité pour rouler à vélo en ville en toute sécurité et faire du cyclotourisme

  • — Cet été, vivez l’étape mythique du Tourmalet avec Yelloh! Village

    À l'occasion du Tour de France 2019, Yelloh! Village vous fait vivre l'étape mythique du Tourmalet en VIP dans un de ses nombreux campings-village. En plein cœur des Pyrénées dans les vallées de Gavarnie, vivez l'ambiance du Tour de France de l'intérieur. Et passez trois jours de vacances inoubliables !

    Un été au rythme du Tour de France
    Pour sa 106ème édition, le Tour de France fêtera du 6 au 28 juillet les 100 ans du célèbre maillot jaune. Un siècle déjà que le leader du classement général de la Grande Boucle revêt cette « toison d’or » qui le distingue des autres coureurs du peloton. Une tenue mythique symbole du Tour de France, qui a contribué au rayonnement et à la popularité de cette course.
    Cette année, le Grand Départ sera donné de Bruxelles. La capitale belge avait déjà vu s’élancer le Tour en 1958. Cette fois, un premier règlement de comptes entre sprinteurs est attendu sur les routes des classiques flandriennes. Au total ce seront 21 étapes dont deux contre la montre et pas moins de 7 étapes de montagnes que les coureurs auront à franchir durant les trois semaines de la course pour espérer succéder au gallois Geraint Thomas sur les Champs-Elysées.
    Une édition 2019 de légende donc, et un passage par les Pyrénées marqué par deux arrivées au sommet. Le col du Tourmalet verra tous les cadors de la grande boucle s'affronter sur les pentes de ce sommet mythique lors de la 14ème étape.

    © Soumei Baba - Flickr
     Il s’agira d’ailleurs d’une arrivée exclusive, puisque ce sera seulement la troisième fois de l’histoire de la course qu’une arrivée sera jugée au sommet du col pyrénéen. Alors, qui succèdera à Jean-Pierre Danguillaume vainqueur en 1974 et à Andy Schleck qui avait triomphé en 2010 sur le col le plus souvent franchi de l’histoire du Tour ?
    >> A LIRE AUSSI : détendez-vous au café cycliste Bike & Py à Lourdes
    Et si vous profitiez de vos vacances pour vivre cette arrivée en tant qu’invité de marque dans un camping Yelloh! Village ?

    Gagnez un séjour VIP pour deux personnes lors de l'étape du Tourmalet
    Cette année, Yelloh! Village met en place un grand jeu concours "Vivez l'étape mythique du Tourmalet en VIP avec Yelloh! Village". À gagner : un séjour VIP de 3 nuits dans le camping Le Lavedan pour deux personnes du 18 au 21 juillet 2019. Et bien-sûr, vous assisterez à l'étape reine du tour de France 2019 le 20 juillet qui se conclura au sommet du mythique Tourmalet. Déjeuner, open bar, champagne, passage de la caravane, animations, cadeau VIP, retransmission, vous serez en immersion au cœur ce cette étape de légende tout au long de la journée !

    Pour tenter de gagner et participer à cette aventure hors du commun, faites brillez vos connaissances sur le cyclisme et réponses au quizz Yelloh! Village. Les deux gagnants seront tirés au sort.

    Yelloh! Village, des vacances natures, sportives et familiales
    Depuis juin 2000, le réseau de campings-villages Yelloh! Village propose des séjours dans des hôtels de plein air haut de gamme en France, en Espagne et au Portugal.
    Yelloh! Village, c'est avant tout un état d'esprit et des valeurs fortes. Le sens de l'accueil est avant tout primordial, de la réservation au dernier jour du séjour. Un sens de l'engagement, aussi, avec la promesse et l'assurance de trouver des hébergements haut de gamme et équipements de qualité. Mais également un sens de la fête pour un séjour dans la bonne humeur et des vacances en toute sérénité. Le tout dans une ambiance chaleureuse placée sous le signe de la proximité et de la convivialité, et dans un environnement préservé. En effet, le groupe apporte une grande importance à la nature et à l'authentique. L'architecture des hôtels de plein air Yelloh! Village est par exemple respectueuse de son environnement.

    Un confort irréprochable, un accueil attentif et professionnel, des services et prestations à la hauteur de vos attentes. Mais aussi des activités variées, ludiques et sportives pour les petits et les grands vous attendent. Parc aquatique, divertissements, activités de plein air, sport, animations en soirée... Il est temps de prendre des vacances !

    L’article Cet été, vivez l’étape mythique du Tourmalet avec Yelloh! Village est apparu en premier sur Citycle.

  • — Fête des mères : 10 idées cadeaux pour mamans cyclistes

    La fête des Mères approche et vous n'avez toujours pas trouvé le cadeau vélo idéal ? Pas d'inquiétude, nous sommes là pour vous aider. Retrouvez notre sélection de 10 idées cadeaux vélos pour la fête des mères !

    1 - Le casque urbain
    Et si c'était l'occasion d'offrir un beau cadeau tout en transmettant un message fort ? En offrant un casque urbain, vous prouvez aussi à votre maman que vous vous préoccupez de sa sécurité à vélo. Le casque Casco Roadster, avec son design travaillé, est très élégant et ravira, sans aucun doute, votre mère. Sa coque robuste garantit une haute protection de la tête de la cycliste. Il séduit aussi par son grand confort (mini visière, 15 ventilations, filet anti-insectes) et son poids très léger de seulement 450 grammes.

    2 - La sonnette design
    Autre élément de sécurité à vélo qui fera plaisir : une sonnette. Mais votre maman ne mérite pas n'importe quelle sonnette ! La sonnette Knog Oi Luxe, en plus d'aider la cycliste à se signaler en ville, est un véritable accessoire tendance. Avec son look minimaliste en forme d'anneau et son petit tissu en cuir, elle perme de customiser sa bicyclette avec style. Un excellent cadeau pour que votre maman se démarque dans le trafic !

    3 - L'antivol U pliant
    C'est l'occasion d'allier l'utile à l'agréable ! Et pour un cadeau vélo pour la fête des mères pratique et qui fait plaisir, pourquoi ne pas opter pour un antivol vélo à la fois beau et efficace ? L'antivol U pliant Bordo U Grip ABUS à clé permet à votre maman de sécuriser son vélo dans n'importe quelle situation. Avec ses articulations et sa tête pivotante, votre maman peut l'attacher facilement à n'importe quel point fixe. Avec l'antivol attaché au cadre du vélo sur son étui lors du transport, elle se distinguera aussi sur la route grâce à sa couleur violette unique et tendance !
    >> A LIRE AUSSI : les idées cadeaux pour un vélo customisé
    4 - Le sac à doc sacoche
    Votre mère cycliste se plaint tout le temps de manquer de rangement sur son vélo? La sacoche convertible Basil Miles Daypack est faite pour elle. Solidement accrochée au porte bagage pendant le trajet, la sacoche se transforme en sac de ville une fois le vélo posé. À la main, à l'épaule, en bandoulière ou en sac à dos, elle a désormais de quoi transporter ses affaires dans toutes les situations.

    5 - La jupe imperméable
    Idéale pour les vélotaffeuses, la jupe de pluie Rainwrap Georgia In Dublin permet à votre maman de se protéger facilement et efficacement de la pluie sur ses trajets quotidiens. En effet, elle garde au sec les jambes de votre cycliste préférée les jours d'averses grâce à son étanchéité. Elle est aussi très facile à utiliser, aussi bien à vélo qu'à pied, et s'enroule très facilement autour de la taille. Avec cette jupe, plus besoin de retirer ses chaussures comme avec un pantalon de pluie traditionnel.

    6 - La selle confortable
    Pour faire plaisir à une cycliste, misez sur un cadeau vélo qui améliore son confort. La selle vélo Drifter Plus Relaxed Selle Royal, avec sa large assise, son rembourrage en gel, son étanchéité et son système à double ressort, assure un niveau de confort inégalable. La selle réduit les pics de pression et absorbe plus les chocs pour offrir à la cycliste une conduite détendue. En plus, elle donne un look rétro au vélo grâce à son revêtement marron vintage.

    7 - Le protège selle coloré
    Si le vélo de votre mère est déjà équipé d'une selle confortable, lui offrir un joli protège selle permet de rendre son vélo encore plus élégant. Le protège selle de vélo coloré Graphics BikeCap, avec ses motifs géométriques colorés, vient ajouter une touche de gaité et de style à la bicyclette. Tout en protégeant bien sûr la selle de la pluie, de la poussière et de l'usure grâce à son tissu imperméable.

    8 - Le panier transportable
    Votre maman aime faire le marché ou ses courses à bicyclette ? Le panier Memories Bottle Basil est idéal pour transporter légumes, pains, provisions ou autres ! Fixé latéralement sur le porte bagage arrière, il est amovible et se monte et se démonte rapidement du vélo grâce son système d'attache à crochets. Son anse permet également de l'emporter partout. Un cadeau qui donne du style grâce à son design vintage et son coloris orange.

    9 - Le range-vélo mural pratique et design
    Une fois à la maison, il n'est pas toujours facile de ranger sa bicyclette. Un range-vélo peut alors être une excellente idée de cadeau pour une maman qui a du mal à trouver une solution ! Petit et design, le range-vélo Clug Hornit permet de stationner son vélo en un rien de temps à l'intérieur ou à l'extérieur du domicile ou sur son lieu de travail. Il suffit de venir caler le pneu à l'intérieur du crochet. Le vélo est ensuite maintenu à la verticale ou à l'horizontale. Le support existe en 3 modèles, adaptés à chaque type de cycle : VTT, ville ou route.

    10 - Le vélo vintage
    Le cadeau ultime pour toute maman cycliste, un beau vélo vintage tout neuf ! Inspiré des anciens cycles Peugeot, le Peugeot Legend LC01 N7 est une réédition qui mêle le classique cadre en acier et le pédalier vintage à des équipements modernes. Moyeu à vitesses intégrées Nexus Shimano, dynamo moyeu dans la roue, pneus confortables, etc. Un modèle indémodable de couleur dorée, avec ses motifs de damiers et son logo du Lion entièrement fabriqué en France. Ce vélo tendance tout équipé est parfait pour circuler en ville ou faire des balades. Un très beau cadeau pour gâter sa maman !
    Voilà, vous avez désormais quelques idées de cadeaux vélos pour la fête des mères !

    >> A LIRE AUSSI : les idées cadeaux pour la fête des pères

    L’article Fête des mères : 10 idées cadeaux pour mamans cyclistes est apparu en premier sur Citycle.

  • — Transporter un enfant à vélo, les solutions de 2 à 5 ans

    En balade à vélo ou sur la route de l'école, transporter un enfant à vélo demande un peu d'organisation. C'est pourtant la meilleure manière de partager et de transmettre le goût de la bicyclette aux plus petits. Tout en leur faisant profiter de sorties à vélo pour prendre un grand bol d’air en compagnie des parents. Pour une balade ou d'un trajet confortable et en toute sécurité, il existe de nombreuses solutions pour transporter un enfant à vélo de 2 à 5 ans.

    Le siège enfant, une solution tout aussi classique qu'efficace
    Solution la plus répandue pour transporter des enfants sur un vélo : le siège vélo enfant. Il existe deux grand types de systèmes. Le siège vélo enfant qui se positionne à l'arrière, et le siège qui se positionne à l'avant.

    Un siège enfant avant pour les plus petits
    Lorsque l'enfant est encore petit et peu en confiance, il est conseillé d'opter pour un siège velo avant. Installé au plus près de l'adulte, il permet une position rassurante pour l'enfant qui pourra regarder autour de lui. Ainsi, votre enfant s'éveillera petit à petit, en douceur et en sécurité entre vos bras. Une excellente solution pour l'initier à devenir un futur cycliste ! De son côté, l'enfant sera moins disposé à bouger. De plus, vous pourrez garder un œil sur lui en permanence et lui parler facilement.
    Le siège avant s'installe généralement sur la barre transversale du cadre entre le guidon et la selle. Vous trouverez ce type de fixation chez des marques comme Orion, Polisport ou Bobike. WeeRide propose quant à elle des solutions de siège bébé avant qui s’adaptent sur les vélos de ville et VTC au cadre ouvert et les vélos de type hollandais ou forme cigogne. Le siège comprend une barre transversale qui vient se positionner entre le tube de direction et le tube de selle et ainsi faire office de tube horizontal. Les sièges vélo avant sont conseillés pour des enfants jusqu'à 15 kilos.

    Le siège vélo arrière
    Les enfants de 2 à 5 ans rassurés et autonomes pourront être placé sur un siège à l'arrière du vélo. Deux systèmes de fixation sont possibles pour les sièges enfants qui s’installent à l’arrière. Si le vélo adulte est équipé d'un porte bagage, alors le siège enfant pourra s'installer dessus à l'aide d'un support de fixation adapté. Si votre bicyclette n'a pas de porte-bagage, pas de panique. Des modèles de sièges enfant arrières s'installent directement sur le tube de selle grâce à un système d’attache rapide simple. Néanmoins, ce système ne convient pas aux vélos à assistance électrique dont la batterie est située juste derrière le tube de selle empêchant ainsi l’installation du système de fixation.
    De nombreuses marques proposent des sièges vélo arrières adaptés pour transporter des enfants comme Hamax, Bobike ou encore Polisport avec ses modèles Bubbly, Guppy ou Wallaby.

    Des accessoires pour protéger les enfants sur leur siège vélo
    Lorsque vous transportez vos enfants sur un siège, pensez à vous équiper de quelques accessoires qui peuvent être fort utiles. Pour les protéger de la pluie, un poncho sera très efficace. Il existe pour les plus petits des capes imperméables ludiques avec des capuches en forme d'animaux, lapin, canard ou grenouille.
    Il est également possible de compléter un porte bagage avant avec un pare brise. Fixé sur le guidon, il protège vos bambins sur le siège à l’avant du vélo du vent et des intempéries.

    Transporter un enfant à vélo de 2 à 5 ans avec une remorque à pédale
    Pour transporter un jeune enfant en toute sécurité et de manière amusante il existe une solution : la remorque à pédale. Attachée à l'arrière du vélo adulte, elle permet à l'enfant d'être assis confortablement et surement. Et lui offre la possibilité de pédaler pour faire comme les grands. Elle est idéale pour les longs trajets, les voyages à vélo ou les randonnées car elle permet de transporter efficacement les enfants tout en les occupant. Elle offre en effet l’avantage de laisser les mains libres à l'enfant. Qui peut ainsi jouer ou manger son casse-croûte, tout en appréciant le paysage.

    © AndrewDressel - Wikimedia Commons
    La remorque à pédales est aussi une excellente manière d'initier les plus jeunes à la bicyclette. Et leur en transmettre le goût par le biais de l'imitation.Weehoo est la principale marque de remorque vélo à pédales. Ses modèles de remorque avec siège réglable et dossier inclinables font preuve d’une très grande stabilité et d'un excellent confort. Équipées d'une mono-roue, elles se montrent extrêmement maniables. Même sur les chemins plus difficiles et s’adaptent aussi bien à un usage urbain que tout terrain.
    >> A LIRE AUSSI : en savoir plus sur les remorques iGo Blast et Cargo de Weehoo
    La barre de remorquage
    Si votre enfant commence déjà à être autonome et à pédaler sur son propre vélo, il existe un moyen astucieux pour l'accompagner. Une barre de tractage permet d'attacher la roue avant du vélo de l'enfant à la roue arrière du vélo adulte. Ainsi, les parents peuvent tracter un enfant épuisé en toute sécurité tout en lui permettant de rester sur sa monture et de faire comme les grands. La barre de remorquage peut être une solution idéale pour les familles qui voyagent à vélo avec des enfants et qui souhaitent parcourir des grandes distances sans mettre leurs enfants en difficulté. Et sans que ces derniers ne ralentissent le voyage.

    Cette barre peut se fixer sur l’axe de la roue arrière. C'est par exemple le cas avec le système de remorquage Follow Me. Elle peut également être installée sur le tube de selle du deux-roues. Comme les Trail Angel et Trail Gator de la marque Peruzzo. Simple d’utilisation, la barre de remorquage offre la possibilité de détacher ou d’accrocher le vélo enfant tracté en quelques secondes. De quoi profiter d’une balade à deux en toute sécurité. Ou d’un petit tour en solo pour votre enfant si, une fois arrivé au parc, il désire pédaler tout seul.

    Le vélo cargo, la meilleure solution pour la famille ?
    Le vélo cargo est sans doute le véhicule idéal pour les parents cyclistes ! Encore peu répandu en France, le vélo cargo est pourtant très utilisé dans les pays nordiques, aux Pays-Bas et au Danemark notamment. En plus de pouvoir transporter des objets volumineux à vélo sans aucune difficulté, il permet aussi de transporter ses enfants en sécurité ! À deux, ou trois roues, avec ou sans assistance électrique, vous gardez vos enfants à l'œil pendant que ceux-ci peuvent profiter librement du paysage. Comme le souligne d'ailleurs un de nos lecteurs dans en commentaire, « le vélo cargo c’est le seul vélo ou ton gamin peut faire un bonhomme de neige pendant que tu l’emmènes à l’école… ».

    © Ballenbak - Wikimedia Commons

    Transporter un enfant à vélo de 2 à 5 ans ne devrait désormais plus être un problème ! Alors, n’hésitez plus et faites-lui prendre au goût au plaisir du vélo, une passion qu’il partagera certainement avec vous une fois plus grand. Quoi qu'il en soit, quelle que soit la solution pour laquelle vous avez opté, gardez à l'esprit que le port du casque est obligatoire pour tous les enfants de moins de 12 ans, même passagers !

    >> A LIRE AUSSI : les solutions de transport pour enfants de plus de 5 ans

    L’article Transporter un enfant à vélo, les solutions de 2 à 5 ans est apparu en premier sur Citycle.

  • — EuroVelo 19, une douce balade à vélo le long de la Meuse

    Dernière née des véloroutes du réseau européen qu'elle a intégré en mars 2019, l'EuroVelo 19 propose une escapade de douceur au bord de la Meuse. À travers des villes et villages charmants perchés sur les deux rives du fleuve, partez à la rencontre d'une riche histoire, d'un patrimoine culturel et architectural éblouissant. Mais aussi de paysages sublimes et de gourmandes spécialités culinaires. Enfourchez votre bicyclette, et laissez-vous glisser le long du charmant fleuve mosan.

    La véloroute de la Meuse, un itinéraire fluvial au confins du Benelux
    Très courte, l'EuroVelo 19 traverse la France, la Belgique et les Pays-Bas. Elle démarre à Le Châtelet-sur-Meuse en Haute-Marne et se termine 1166 km plus loin à Hoek van Holland. La véloroute suit la Meuse depuis sa source au Plateau de Langres jusqu’à son embouchure sur la côte néerlandaise où elle se jette dans la mer du Nord. Entre lieux d'histoire en France, architecture magnifique de la Belgique et Panoramas uniques des Pays-Bas, elle vous mènera sur des sentiers où la douceur de vivre est le mot d'ordre.

    © Meuse à Vélo
    La Meuse à vélo, partie française de l'EuroVelo 19 constitue 330 km de cet itinéraire.

    Une véloroute facile idéale pour les familles
    Sur cet itinéraire, aucune difficulté n'est à prévoir. Les plus grosses sont situées en France, principalement en Lorraine et juste avant les Ardennes. La Belgique reste à sa réputation de plat pays. Mis à part une grosse côte à franchir entre Dinant et Namur, le programme de cet itinéraire est clair : du plat, du plat, et encore du plat !

    Une belle balade d'été
    La saison estivale est indéniablement la meilleure période pour se lancer sur cette EuroVelo. En effet, le climat reste agréable même au plus chaud de la saison et les températures dépassent rarement les 25°C. Mais surtout le vent est bien plus facile à supporter à cette période de l'année. L'hiver est à éviter, car la véloroute traverse des régions souvent enneigées, des Ardennes aux régions flamandes. Côté pluie, les précipitations sont assez régulières tout au long de l'année. Pensez à prévoir des équipements de pluie pour anticiper les averses qui peuvent pointer leur nez à tout moment.
    Le deuxième samedi de mai, les Pays-Bas fêtent la journée des moulins où quelques 600 moulins à vent et à eau ouvrent leurs portes aux visiteurs. Toujours du côté hollandais, profitez du festival d'été Rotterdam Unlimlited où se mélangent musique, danse, littérature, théâtre et carnaval dans les rues de la ville, à la fin du mois de juillet. Et si, par le plus grand des hasards, vous passez en Belgique début mars, ne ratez le Grand feu de Bouge, où 7 bûchers sont allumés à différents endroits de Namur et des environs pour fêter la fin de l'hiver.

    © Jean Housen - Wikimedia Commons
    Un itinéraire déjà expérimenté
    Existante dans sa grande majorité depuis déjà quelques années, la véloroute est de très bonne qualité. Son intégration récente au réseau EuroVelo a permis d'unifier sa signalisation et de terminer les quelques portions moins bien aménagées. Comme tout itinéraire qui longe un fleuve, l'EuroVelo 19 a aussi l'avantage d'être en grande partie en dehors de la circulation, sur des voies aménagées directement au bord de la Meuse. D'autant plus aux Pays-Bas, qui a presque totalement abandonné l'idée de faire cohabiter les vélos avec les voitures.

    L'EuroVélo 19, un retour au calme et à la nature
    Un démarrage au cœur de l'histoire de France
    Pour le départ de l'EuroVelo 19, direction la Haute Marne à Le Châtelet-sur-Meuse, nouveau nom de Pouilly-en-Bassigny sur le plateau de Langres. C'est à cet endroit que la Meuse prend sa source, non loin de la ville fortifiée de Langres. Les premiers kilomètres vous mèneront dans les verdoyants contreforts des Vosges direction Neufchâteau puis Domremy-la-Pucelle, le village de Jeanne d'Arc. En sortant des Vosges, vous atteindrez rapidement la Lorraine. À partir de Commercy, réputé pour ses célèbres madeleines de Lorraine, vous longerez le Parc Naturel Régional jusqu'à Verdun. Marquée par la terrible bataille de la première Guerre mondiale dont elle a été le théâtre, cette petite ville de la Meuse est aussi le berceau de la dragée.

    © MOSSOT - Wikimedia Commons
    À Sedan, les Ardennes commencent à se faire sentir. Une dernière étape par Charleville-Mézières, la ville de naissance de Rimbaud et sa célèbre Place Ducale du XVIIème siècle et vous entrerez dans le verdoyant Parc Naturel Régional des Ardennes. La petite ville de Givet à la frontière belge avec sa Citadelle de Charlemont marque les derniers hectomètres français de l'EV 19.

    La Meuse des citadelles en Belgique
    © Jean-Pol Grandmont - Wikimedia Commons
    La frontière franchie, vous voilà en Wallonie, région francophone de la Belgique. La véloroute suit toujours la Meuse de plus en plus escarpée qui, au fil des années, s'est frayée un chemin parmi les falaises. Direction Dinant et son impressionnante citadelle qui domine la ville au sommet d'une remarquable falaise à plus de 100 m au dessus du fleuve. Quelques kilomètres plus loin, vous atteindrez Namur, capitale de la Wallonie. Construite en bordure du fleuve, au confluent de la Meuse et de la Sambre, la ville est elle aussi dominée par une citadelle depuis laquelle se dessine un panorama époustouflant. Vient ensuite la petite ville de Huy, connue pour son Fort mais surtout pour son célèbre mur de Huy, dernière difficulté de la célèbre course cycliste la Flèche wallonne.

    © Jacques Renier - Wikimedia Commons
    Liège est la dernière grande étape belge de l'EV 19. La « Cité ardente » saura vous charmer autant par son architecture que sa gastronomie. Entre son hôtel de ville baroque et son imposante gare futuriste, profitez-en pour goûter quelques Gaufres de Liège ou déguster les traditionnelles frites. Une dernière bière à Visé, petite ville frontalière et vous entrerez aux Pays-Bas.

    Pédaler dans la douceur des paysages hollandais
    Maastricht est la première ville hollandaise après la frontière belge dans la province flamande du Limbourg. Surtout célèbre pour son traité fondateur de l'Union européenne, c'est aussi une ville universitaire qui mêle architecture médiévale et moderne. À partir de cet endroit, le fleuve fait office de frontière. À l'ouest, la Belgique flamande, à l'est, les Pays-Bas. C'est de ce côté que l'EV 19 continue de longer la Meuse dont les boucles et le débit s'intensifient. Vous pédalerez dans de magnifiques paysages sauvages et notamment ceux de la zone protégée du RivierPark Maasvallei. Jusqu'à Maasbracht où la Meuse, ou Maas en néerlandais, forme de nombreux lacs, digues et canaux. La véloroute longe ensuite la frontière avec l'Allemagne en passant par la charmante Venlo dont de nombreux bâtiments du centre-ville ont été détruits sous les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Puis par Nimègue, la plus ancienne ville du pays.
    L'EuroVelo 19 repique ensuite vers l'ouest direction la Hollande-Méridionale. Après Oss, vous rejoindrez Bois-le-Duc dans le Brabant septentrional dont vous pourrez admirer sa sublime cathédrale. Et goûter la spécialité locale, le Bossche Bol. L'itinéraire vous conduira par la suite par les étonnantes zones humides du Parc National de Biesbosch avant d'arriver à Dordrecht, la Venise des Pays-Bas. L'itinéraire qui mène ensuite au village de Kinderdijk vous révèlera tout le charme de la Hollande. 19 moulins à vent authentiques du XVIIIe siècle, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, s'élèvent sur cette route magnifique où vous pédalerez dans un véritable paysage de carte postale et de digues, typiquement hollandais. Encore un dernier effort et vous rejoindrez Rotterdam, une ville portuaire et dynamique à l'architecture avant-gardiste. L'EuroVelo 19 se termine au niveau de l'estuaire de la Meuse, près de Hoek van Holland.

    Une véloroute facile d'accès depuis la France
    L'itinéraire qui débute dans l'Hexagone est aisément accessible. La partie française de la véloroute est très bien desservie par différentes lignes de trains et d'autoroutes. Pour accéder à la partie belge ou hollandaise, des trains directs permettent de rejoindre Liège ou Rotterdam depuis Paris. Des bus à des prix plus économiques relient Lille à Liège ou à Maastricht en quelques heures. Depuis la France, une escale par Bruxelles vous permettra également d'accéder à toutes les grandes villes belges du parcours en train. Vous pouvez également vous rendre en avion à Bruxelles et Rotterdam à des prix raisonnables.
    >> A LIRE AUSSI : prendre le train ou l'avion avec son vélo
    Pour dormir tout au long de votre balade, un large choix d'hébergements s’offre à vous. Hôtels, gîtes, campings, chambres d'hôtes... Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Encore assez épars sur la partie française, ils se font de plus en plus denses en s'approchant de la frontière belge. En Belgique et aux Pays-Bas, les nombreux hébergements sont habitués à recevoir les voyageurs de cet itinéraire depuis plusieurs années. Une carte interactive sur le site web de la véloroute vous permettra de chercher de manière plus détaillée tous les hébergements autour du parcours.

    L’article EuroVelo 19, une douce balade à vélo le long de la Meuse est apparu en premier sur Citycle.

  • — Une formation pour apprendre les bases du vélo à l’école

    Présenté en avril 2019, le programme « Savoir rouler à vélo » permettra aux écoliers de 6 à 11 ans d'acquérir les bases de la pratique du vélo. Et de former les futures générations de cycliste.

    Cibler les plus jeunes pour augmenter la pratique du vélo
    Pour atteindre son objectif de multiplier par trois l’usage du vélo en France d'ici 2024, le gouvernement commence à mettre la main à la patte. Le programme « Savoir rouler à vélo » est la première mesure phare pour atteindre cet objectif. Une initiative déjà évoquée le 14 septembre dernier lors de l'annonce du plan vélo national.

    Cette formation de dix heures étalée entre le CP et CM2 sera néanmoins facultative. Et payante dans certains cas, jusqu'à un maximum de 50 euros. En effet, cette formation sera dispensée par des associations locales, qui ne seront pas toutes en mesure de le faire gratuitement. Cela ne signifie pas pour autant que ce coût sera à la charge des parents.
    >> A LIRE AUSSI : l’enseignement du vélo va devenir obligatoire à l’école
    Objectif, enseigner aux écoliers la pratique du vélo de façon sécurisée et autonome dès le plus jeune âge. Au-delà d'apprendre à rouler à bicyclette, il s'agira également de savoir comment bien circuler et de connaitre les bases du code de la route. Préparer nos futurs citoyens à se déplacer à vélo en leur donnant les bonnes clés, c’est aussi les inciter à utiliser la bicyclette au quotidien et à inscrire ce réflexe comme une habitude.

    Une formation en 3 étapes
    Les dix heures de cette formation seront découpées en trois modules permettant d'acquérir l'ensemble des bases pour savoir rouler à vélo. La première étape, « Savoir pédaler » permettra aux élèves de maîtriser les fondamentaux du vélo. Dans un second module intitulé « Savoir circuler », il s'agira de découvrir la mobilité à vélo en milieu sécurisé, avec notamment la découverte des panneaux et du code de la route. Enfin, des entraînements en situation réelle emmèneront les plus jeunes à « Savoir rouler à vélo » et à circuler en autonomie sur la voie publique.

    Un site dédié a été lancé le 17 avril 2019. Il recense la liste des 1200 clubs et associations habilités à délivrer cette formation. Ainsi que divers tutoriels pédagogiques destinés à aider les apprenants.

    Une nécessité pour répondre aux enjeux de société actuels
    La formation de la jeunesse à la pratique cyclable est une des réponses aux nombreuses problématiques sociétales actuelles. Aujourd'hui, en effet, les seules solutions, autres que les parents, pour apprendre à faire du vélo en France sont les vélos-écoles. Souvent associatives, elles sont généralement bénévoles, peu nombreuses et bien trop méconnues des français.
    Au-delà de la question écologique, c'est une manière d'anticiper et préparer les changements à venir en termes de mobilité urbaine. La saturation dans les villes et les pics de pollution poussent déjà les pouvoirs publics à réagir. Et à agir pour assurer un futur plus sain. Et nombres de grandes villes françaises se lancent déjà dans un grand réaménagement de leurs axes routiers pour favoriser les mobilités douces, comme à Paris.
    Ce programme est aussi une manière d'améliorer la sécurité sur les routes et la cohabitation difficile des cyclistes avec les autres usagers. Effectivement, encore trop d'accidents et de conflits demeurent. Former les écoliers permettrait donc de renforcer la sécurité avec une nouvelle génération de cycliste qui connait les règles et sait se déplacer avec bon sens.

    Enfin, développer le vélo peut contribuer à lutter contre la sédentarité qui touche toutes les franges de la population. Le vélo peut participer à résoudre de nombreux problèmes actuels de santé publique.
    870 000 enfants sont concernés par cette formation. Et si le succès est au rendez-vous, pourquoi ne pas l'inscrire définitivement au programme des écoles primaires.
    Parents cyclistes, partagez avec nous votre témoignage et votre expérience. Participer à notre concours "J’emmène les enfants à l’école à vélo" pour gagner 40€ de chèque cadeau sur Lecyclo.com !

    L’article Une formation pour apprendre les bases du vélo à l’école est apparu en premier sur Citycle.

  • — Le Tour des Flandres, vitrine du prestigieux cyclisme belge

    Le cyclisme ne se limite pas au Tour de France. Et nos voisins Outre-Quiévrain n'ont rien à envier aux routes de l’Hexagone. En plein cœur du plat pays, les courses cyclistes belges sont réputées pour leur exigence. Monts des Flandres, pavés... les routes de Belgique ont souvent été le lieu de batailles héroïques entre les cyclistes professionnels. Des courses et des coureurs belges qui ont fait la légende du cyclisme.

    Le Tour des Flandres, une course mythique
    Classique parmi les classiques, le Ronde van Vlaanderen - en néerlandais - est une course cycliste professionnelle qui a marqué de son emprunte l'histoire du cyclisme. Et particulièrement celle du cyclisme belge.
    Cette course d'un jour, qui se déroule généralement au début du mois d'avril est considérée comme une des principales classiques flandriennes du calendrier. Elle compte même parmi les cinq monuments du cyclisme, avec Milan-San Remo, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie.
    >> A LIRE : Tour des Flandres : le mystère du vélo électrique de Cancellara
    Pas moins de 19 monts sont à franchir sur les 260 km du parcours, dont plus de la moitié sont pavés. Parmi lesquels les célèbres Mur de Grammont, le Vieux Quaremont ou le redoutable Koppenberg.

    © David Edgar - Wikimedia Commons
    Le centenaire du Tour des Flandres
    À l'occasion de son centième anniversaire en 2013, les amateurs de vélo ont pu participer à une course un peu particulière. Le Ronde 100 Classic, tracée sur un circuit exceptionnel de 324 kilomètres entre Gand et Audenarde, en hommage aux 100 ans de la compétition.

    Pendant la course, les compétiteurs ont pu aller à la découverte des lieux historiques qui ont marqué l'histoire du Tour des Flandres. De la première ligne de départ de 1913 à la ligne d’arrivée de 2012. Une compétition est ouverte à tous. Seule condition : revêtir une tenue de cyclisme d’avant 1987 et s'aligner avec un vélo ancien.

    Un témoin de l'histoire du cyclisme belge
    Au palmarès des vainqueurs de la course, la Belgique compte le plus de lauréats. Pas moins de 69 victoires ont été glanées par des coureurs belges. Tom Boonen, Philippe Gilbert, Stijn Devolder, Eddy Merckx, Johan Museeuw... La liste des prestigieux noms du cyclisme belge qui se sont imposés lors de cette course est longue.

    La Belgique, une longue tradition de cyclisme
    Vitrine du cyclisme belge, le Tour des Flandres n'est qu'une des courses légendaires que compte le pays. En effet, l'histoire du cyclisme professionnel s'est aussi écrite sur les autres classiques flandriennes comme les Trois Jours de la Panne, le GP E3, Gand-Wevelgem et A Travers les Flandres. Mais également sur les classiques ardennaises, la Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège. Ou même sur d'autres courses cyclistes belges mythiques telles que La Flèche brabançonne et le Tour de Belgique.
    >> A LIRE : Une étonnante piste cyclable en Belgique

    © Nationaal Archief - Wikimedia Commons
    Si le plat pays accueille aujourd'hui quelques unes des plus grandes courses du circuit professionnel, il a aussi vu des générations de coureurs talentueux qui ont largement contribué à bâtir l'histoire du cyclisme. De Eddy Merckx dans les années 70 à Philippe Gilbert ou Greg Van Avermaet qui ont sublimé les années 2000, le cyclisme belge rayonne aussi par ses équipes prestigieuses. Molteni, l'équipe du Cannibale, Quick Step ou même Lotto-Soudal.
    À l'aise sur les classiques et les courses d'un jour longues, difficiles et pavées, les coureurs belges ont généralement des profils atypiques. Résistants au vent et à la pluie, ils sont caractérisés par une force et une explosivité. Et sont capables de faire la différence sur des côtes courtes et extrêmement pentues.
    Aujourd'hui, une nouvelle génération de prodiges est prête à prendre la relève. Avec des coureurs comme Tiesj Benoot, Remco Evenepoel, Jasper Philipsen ou Bjorg Lambrecht. Et feront sans aucun doute perdurer la tradition cycliste de la Belgique.

    L’article Le Tour des Flandres, vitrine du prestigieux cyclisme belge est apparu en premier sur Citycle.

  • — Les EcoSport Awards, des prix pour les marques respectueuses de l’environnement

    Le 11 mars 2019 ont été remis les EcoSport Awards. Ce rendez-vous annuel incontournable des acteurs économiques du sport et du cycle récompense les entreprises les plus engagées dans leur démarche de développement durable. Et cette année encore, le secteur du vélo se distingue particulièrement.

    Des récompenses pour les acteurs du sport engagés
    La remise des EcoSport Awards s'est tenue sur le salon Sport-Achat à Lyon le 11 mars 2019 lors d'une soirée de gala réunissant monde politique et professionnels du sport, du cycle et du développement durable. Ces récompenses sont créées sous l'impulsion de l’UNION Sport & Cycle et des principaux représentants du secteur, avec le soutien des Ministères de la Transition écologique et solidaire et des Sports. Elles visent à récompenser les initiatives et les actions les plus méritantes en matière de protection de l’environnement. L'objectif : encourager et valoriser les entreprises du secteur sport et cycle innovantes et impliquées dans la protection de la planète.

    © EcoSport Awards - UNION Sport & Cycle
    Pour Xavier Roseren, Président du Jury des EcoSport Awards 2019, c'est d'ailleurs tout l'enjeu de cette cérémonie. « Si nous voulons que l’ensemble des entreprises de sport, et même au-delà, se saisissent pleinement de ce défi de la transition écologique, il faut mettre en lumière les réussites et les innovations réalisées dans ce domaine. »
    Les EcoSport Awards sont fondés sur la conviction que le sport peut jouer un rôle majeur dans la prise de conscience en faveur du développement durable dans notre société. Pour Pierre Gogin, Président de la Commission Développement durable de l’UNION sport & cycle, c’est « parce que leurs activités ont souvent un lien avec la nature que les entreprises de la filière sport ont un intérêt direct dans la préservation de l'environnement ». En effet, la nature est le terrain d’expression de nombres de pratiques sportives, comme le vélo notamment. Sa préservation doit donc être un enjeu majeur pour les entreprises. Elles ont d’ailleurs tout à gagner à développer et à pérenniser une filière économique du sport responsable.

    Les différents prix des EcoSport Awards, un large panel de thématiques
    Professionnels, experts, champions engagés, journalistes et associations forment un jury chargé de désigner les 7 prix, attribués sur 6 thématiques.
    Le plus prestigieux, le Prix Spécial du Jury récompense l'entreprise ayant présenté la plus importante démarche de préservation de l'environnement. La politique éco-responsable des entreprises est en effet au centre de ces récompenses. Le prix du management durable est décerné aux meilleures initiatives en matière de management interne. Mais également de sensibilisation des employés, de logistique, de transports ou de relocalisation ou restructuration d’entreprise. Le prix du bâtiment durable distingue la meilleure initiative d'amélioration de bâtiments en termes de performance environnementale ou énergétique.
    Deux catégories de prix concernent la pratique du sport. Le prix de la sensibilisation des pratiquants met en valeur entreprises, organismes ou fédérations engagés dans une pratique sportive éco-responsable. Les initiatives destinées à améliorer la performance environnementale d’une structure (stades, aires de loisirs) ou d’un lieu de pratique (salles de sport, gymnase…) sont, quant à elles, distinguées par le prix des structures et lieux de pratiques.
    Enfin, concernant les produits et accessoires de sport, deux derniers prix sont remis. Le prix des articles de sport eco-conçus met en lumière la plus belle réduction des impacts environnementaux des articles de sport ou des cycles (changement de matériaux, meilleure efficacité énergétique…). Les initiatives visant à faciliter le recyclage des produits sont récompensées par le prix du recyclage et  fin de vie.

    Les lauréats 2019
    © EcoSport Awards - UNION Sport & Cycle
    Six trophées ont été décernés par un jury composé de 12 professionnels, présidé par Xavier Roseren, député de Haute-Savoie. Le secteur du vélo et le marché du cycle se distinguent particulièrement cette année. Si la Fédération Française de Golf et l'EcoTrail de Paris glanent les prix des structures et lieux de pratiques et le prix de la sensibilisation, les marques de bicyclettes ne sont pas en reste.
    Le prix recyclage et de fin de vie est décerné à La vie est Belt, qui fabrique des accessoires de mode avec des matières recyclées issues du cyclisme par des personnes en situation de handicap. Ainsi vieux pneus, chambres à air et chutes de tissus usés permettent de donner vie à des ceintures, porte-clés ou même des nœuds papillons.

    © EcoSport Awards - UNION Sport & Cycle
    Mais surtout, le Annecy Design Center du groupe Amer Sports décroche le Prix Spécial du Jury. Dans ce laboratoire, sont imaginés et dessinés tous les prototypes des marques du groupe, dont les principales, Salomon et Mavic. Ainsi équipements de skis, de trail mais également roues de vélo, jantes, pneus, casques, chaussures et accessoires de cyclisme sur route, VTT, Gravel ou cyclisme sur piste naissent au cœur de ce site.

    © EcoSport Awards - UNION Sport & Cycle
    Quant aux autres lauréats, le prix du management durable revient à Milet Mountain Group. Polartec rafle le prix de l'écoconception.
    >> A LIRE AUSSI : Les lauréats Talents du vélo 2018
    Le secteur du vélo, vivier d'initiatives durables et éco-responsables
    De nombreuses marques de cycles ne cessent d'innover pour proposer aux cyclistes des produits les plus respectueux possibles de l'environnement.

    Vaude, des produits durables
    La marque d'équipements vélo Vaude, par exemple, propose des produits respectueux de l'environnement. Son label Green Shape permet d'identifier des produits à la fois fonctionnels et écologiques, conçus en matières durables. Au-delà du produit, ce label garantit également des conditions de travail équitables tout au long du processus de fabrication. Pour la deuxième saison, la marque lance une collection écologique et durable, la Green Shape Core Collection. La marque est particulièrement soucieuse de son impact sur la planète. Elle est vigilante de la conception de ses produits jusqu'à l'utilisation, et même la réparation. La protection de l'environnement fait d'ailleurs, chez Vaude, l'objet d'une stratégie de développement durable globale. Avec pour objectif de créer un équilibre entre responsabilité écologique, sociale et économique.

    >> A LIRE AUSSI : Vaude, une marque respectueuse de l'environnement
    Oxford, la marque anglaise plutôt réputée pour la résistance de ces antivols vélo, se positionne, elle aussi, sur le créneau de la protection de l'environnement avec ses produits d'entretien bio de la gamme Mint. Elle propose des solutions de produits nettoyant et dégraissant biodégradables pour éliminer efficacement la graisse, l'huile, la saleté et les résidus de son vélo. Le tout, en respectant l'environnement.

    Quand les marques de cycle se mettent au recyclage
    Du côté des marques de pneumatiques, des grands constructeurs comme Schwalbe intègrent aussi à leurs produits des éléments recyclés. C'est notamment le cas sur ses célèbres modèles de pneus Marathon, où la sous-couche GreenGuard qui permet de renforcer le pneu contre les crevaisons est composée d'un tiers de matériaux recyclés.
    On retrouve même des produits pour vélo recyclés, partiellement ou totalement ! La marque M-Wave propose par exemple des pédales vélo écologiques, entièrement fabriquées à partir de fibres organiques issues des déchets de la culture et de la récolte du riz. Le hollandais Wobs fabrique, quant à lui, des manchons pour guidons de vélo à base de bouteilles en plastique recyclées. Certains produits sont, de leur côt,é fabriqués avec des matières naturelles, comme les poignées de vélo en liège VELO.
    >> A LIRE AUSSI : Acheter un vélo de réemploi, c’est participer à la réduction des déchets

    L’article Les EcoSport Awards, des prix pour les marques respectueuses de l’environnement est apparu en premier sur Citycle.

  • — Les 4 Vents, un centre cyclotouristique pour tous les amateurs de vélo

    Situé au cœur du Parc Naturel Régional du Livradois-Forez en Auvergne, « Les 4 Vents » accueille les voyageurs à vélo dans un environnement préservé. Il propose un hébergement et de nombreuses balades à vélo pour de nouvelles aventures au fil des routes et chemins. Centre cyclotouriste officiel de la FFvélo, c'est un endroit idéal pour les cyclistes qui veulent prendre quelques jours de vacances et se reposer tout en profitant de leur passion !

    Les 4 vents, un centre pour tous les cyclistes
    Le centre cyclotouristique « Les 4 Vents » est ouvert à toutes et tous ! La licence à la FFvélo n'est pas nécessaire pour profiter d'un séjour, libre ou organisé. Plusieurs stages et séjours à thème sont en effet organisés tout au long de l'année. Mécanique, pilotage VTT, rands, cols, sport-santé... Il est aussi possible d'élaborer un séjour sur-mesure avec l'équipe du centre.
    Plusieurs types d'hébergements sont proposés pour un week-end de détente ou toute une semaine de vacances dans un cadre apaisant. En chambre individuelle ou en dortoir dans le gîte du centre. En chambres hôtelières, entièrement rénovées en 2014, pour 1 ou 2 personnes. Ou en camping, selon la préférence de chacun. Vous avez aussi la possibilité de passer une journée complète sans nécessairement dormir au centre. Pour ces cyclistes adeptes de bivouac, découvrez les équipements de camping Esbit.

    © Arnaud Frich - Facebook Centre cyclotouriste Les 4 Vents

    >> A LIRE AUSSI : présentation de la Fédération française de cyclotourisme
    Des équipements vélo de qualité
    Le centre dispose d'équipements de qualité adaptés aux cyclistes. Local à vélos, aire de lavage, cartes détaillées des parcours à la demande, et même restauration adaptée et variée avec menu du jour ou à thème, panier-repas… Le centre est aménagée pour favoriser la rencontre entre les cyclistes, notamment autour d'une salle TV pour projeter des photos, un bar, une bibliothèque vélo, une aire de jeux pour enfants, un terrain de volley-ball, des tables de ping-pong ou encore la mise à disposition de jeux de société et d'extérieur.

    © Arnaud Frich - Facebook Centre cyclotouriste Les 4 Vents
    Pour vous accompagner, une équipe dynamique aux petits soins et des moniteurs diplômés VTT et route sont disponibles. À votre écoute pour vous donner de précieux conseils, ils vous permettront de profiter au maximum de votre séjour.
    Le tout pour des prix abordables. Le centre propose un tarif groupe à partir de 15 personnes ainsi qu'un tarif préférentiel pour les licenciés FFvélo.

    Le plein d'activités et de rencontres sportives
    Les activités ne manquent pas chez « Les 4 Vents ». Et bien sûr, ces dernières sont centrées sur le vélo. Au programme : circuits de cyclotourisme, parcours VTT, randonnées pédestres et tourisme local dans le Livradois-Forez. Les guides Fabrice et Danny accompagnent les cyclistes et leur permettent de mieux connaître cette belle région d’Auvergne. Des animateurs sont également à leur disposition pour faire découvrir les magnifiques sites de moyenne montagne tels que les Hautes Chaumes ou les crêtes du Forez.
    De plus, le centre organise chaque année des rencontres sportives en groupe ou en individuel qui donnent lieu à des moments de rencontres, d’échange et de partage entre cyclotouristes. Les vététistes ne sont pas en reste avec les 15 parcours sur plus de 260km de circuits balisés avec longueur et difficultés variables.

    © Arnaud Frich - Facebook Centre cyclotouriste Les 4 Vents
    Un parc de location dans le centre permet de louer des VTT, des vélos de route ainsi que des vélos à assistance électrique et des VTTAE. Le centre propose aussi des accessoires comme des GPS, remorques et sièges bébé.
    >> A LIRE AUSSI : découvrir d'autres circuits vélo en France

    L’article Les 4 Vents, un centre cyclotouristique pour tous les amateurs de vélo est apparu en premier sur Citycle.

  • — Appel à témoignages « J’emmène mes enfants à l’école à vélo »

    A l'occasion de la Semaine nationale de la marche et du vélo à l'école qui aura lieu du 13 au 19 mai 2019, et dans le contexte d'un apprentissage du vélo à l'école de plus en plus présent dans les esprits, Citycle vous propose un nouvel appel à témoignages. Un nouveau récit pour tous les parents cyclistes qui emmènent leurs enfants à l'école à vélo. Pour tout article publié, les participants se verront offrir un chèque cadeau de 40€ sur notre site partenaire Lecyclo.com.

    Venez donc témoigner ! Est-ce que cela a été compliqué à mettre en place ? Votre enfant est-il content d'aller à l'école à vélo ? Faites vous partie d'une organisation du style Vélo'Bus ? Quels sont vos équipements ? Vos trajets ? Etc.

    Participer au concours J'emmène les enfants à l'école à vélo
    Il faut simplement nous envoyer un mail à l’adresse suivante : media@citycle.com.
    Ce mail devra comporter le plus d’informations possibles pour pouvoir enrichir votre participation (voir modalités de rédaction ci-dessous). De votre récit de parents à l'interview de vos enfants, n'hésitez pas à nous envoyer tout ce qui caractérise le mieux votre quotidien de cycliste. Laissez libre court à votre imagination pour nous faire vivre votre expérience quotidienne (photos/vidéos/témoignages/...).
    Lors de l’envoi de vos documents par mail, merci d’indiquer votre consentement* à être publié sur notre blog et nos autres supports de communication (réseaux sociaux comme Facebook et Twitter).
    Bonne chance à tous !
    * Si la photo (ou vidéo) comporte plusieurs sujets ou qu’il s’agit d’une autre personne que vous, merci d’indiquer le consentement de celle(s)-ci à être publiée(s). Les photos avec des enfants devront être accompagnées d’un accord écrit par mail des parents pour être publiées.

    Modalités de rédaction des articles
    Votre témoignage sera publié sur notre site et apparaitra pendant plusieurs semaines en Une du blog. Il sera consultable à tout moment dans la rubrique Interviews et Portraits. C’est pour cela que nous souhaitons instaurer certaines conditions rédactionnelles propres à l’écriture web :

    L’article doit contenir 300 mots minimum
    Si possible, l'article est structuré en paragraphes facilement identifiables
    Nous n'autorisons pas les insultes ou les propos injurieux, politiques ou religieux
    Si vous avez un blog sur le vélo, vous pouvez y insérer un lien vers la page d’accueil
    L’idéal serait d’accompagner votre témoignage de cyclistes de photos/vidéos, si vous en avez et si vous le souhaitez.

    Certaines contraintes rédactionnelles peuvent nous obliger à quelques retouches mais votre contenu ne sera pas dénaturé. Une sélection sera faite et seuls les meilleurs articles seront publiés. La rédaction de Citycle se réserve le droit de ne pas publier un article sans avoir à en justifier le motif.
    Un premier concours déjà lancé en 2013
    Il y a 6 ans maintenant, Citycle avait déjà lancé un appel similaire sous la forme d'un concours photo, à une époque où amener ses enfants à l'école à vélo était une pratique qui commençait à se développer. Les participations s'étaient étendues du 17 octobre 2012 au 28 février 2013. Les articles publiés à la suite de cet appel à témoignages sont listés en bas de cet article et toujours présents dans notre rubrique On parle de vous > Concours photo.
    Chaque article avait permis aux lecteurs de donner une note via un système de vote disposé à la fin de la description. Les trois candidats ayant reçu les meilleures notes s'étaient vus remettre un prix, un chèque cadeau chez Lecyclo.com.
    Voici la liste des concourants qui ont participé au premier appel à témoignages :

    Isabelle et Mathieu avec "un vélo pour trois en direction de l'école"
    Nathalie et Cyrille avec "Aller à l'école en famille grâce à un vélo"
    Renaud avec "En partance pour l'école à vélo"
    Étienne avec "Le vélo cargo pour emmener ses enfants à l'école"
    Michel avec "un vélo et deux wagons pour aller à l'école"
    Olivier avec "A l'assaut de la circulation marseillaise pour aller à l'école"
    Sophie et Yann avec "1 remorque, 2 sièges et 3 vélos pour aller à l'école"
    Sarah avec "En route pour l'école avec le sourire"
    Estelle avec "Tous à vélo pour un mobilité douce"
    Sébastien avec "Tous en vélo biporteur pour aller à l'école"
    Tinaig avec "Trois enfants, une maman et un "bakfiets" en route pour l'école"

    Découvrez nos deux précédents appels à témoignages :

    Un appel à témoignages pour cyclistes urbains et cyclotouristes
    Un appel à témoignages pour travailleurs à vélo

    L’article Appel à témoignages « J’emmène mes enfants à l’école à vélo » est apparu en premier sur Citycle.

  • — Comment et avec quels produits se nettoyer les mains après une réparation de vélo ?

    On peut aimer effectuer l’entretien et les réparations de son vélo sans apprécier particulièrement avoir les mains sales et pleines de cambouis ! Savon d’atelier, savon écologique, astuces de grand-mère à base de vinaigre, d’huile de coco ou de café : il existe de nombreuses façons de se nettoyer les mains après une réparation vélo.

    Pâte lavante à microbilles, le savon d’atelier par excellence
    La pâte lavante de mécanicien est un savon très efficace pour enlever le cambouis, la graisse, la peinture, l’huile ou encore la saleté des mains des cyclistes. Ce type de savon est notamment utilisé par les professionnels, du mécanicien cycles au mécanicien auto en passant par le réparateur, le peintre, etc.

    Le savon, composé de pâte molle et souple et de microbilles, lave et décrasse les mains efficacement sans avoir besoin de frotter pendant des heures. Ce sont les microbilles végétales (bois, silices, etc) ou synthétiques qui permettent de retirer les tâches incrustées. N’hésitez pas à utiliser une brosse pour enlever la saleté sous vos ongles !

    En complément d’information pour les apprentis mécaniciens : les outils de vélo : oui mais pour quoi faire ?

    Comment s’utilise un savon de mécanicien ?
    Placez quelques grammes de pâte lavante dans le creux de votre main. Ajoutez quelques gouttes d’eau. Frottez jusqu’à ne plus voir de saletés sur vos mains, puis rincez et séchez. Notez qu’il existe aussi des variantes au pot de pâte lavante comme le gel pour main à microbilles ou les lingettes pour mécanicien.

    Astuces de grand-mère pour nettoyer les mains après la mécanique vélo
    Comme d’habitude, les astuces de grand-mère sont toujours efficaces de nos jours ! Le seul problème, c’est qu’on a généralement oublié ces solutions naturelles au profit des solutions de produits chimiques ou synthétiques.

    Vinaigre blanc et farine
    Pour se nettoyer les mains après une réparation vélo, une première astuce va consister à utiliser du vinaigre blanc et de la farine. Ces deux produits naturels sont des plus efficaces pour vous débarrasser du cambouis, de l’huile ou de la graisse.
    Pour en faire usage, c’est très simple. Prenez du vinaigre blanc et de la farine que vous trouverez certainement dans votre cuisine. Mélangez les deux ingrédients afin d’obtenir une pâte. Servez-vous ensuite de cette pâte pour vous frotter énergiquement les mains. Vous verrez que toutes les salissures auront vite fait de disparaître.

    Huile de coco, citron et écorce d’orange
    La seconde méthode va consister à utiliser du citron associé à de l’huile de coco et à de l’écorce d’orange séchée. Le citron est en effet reconnu pour ses qualités étonnantes de dégraissant naturel. Il est constitué de beaucoup de limonène, un élément des plus efficaces et utilisé comme agent de nettoyage pour enlever l’huile des pièces de machines mécaniques. En plus du citron, vous aurez également besoin d’huile de coco, parfaite pour dissoudre la graisse et la crasse incrustée dans les plis et interstices des mains. Elle permettra par ailleurs d’hydrater vos mains une fois que ces dernières auront été complètement exfoliées. Enfin, les écorces d’orange sont, elles aussi, très riches en limonène et exfolieront la peau en enlevant de manière efficace la graisse et les saletés.
    Pour laver vos mains à l’aide de ces ingrédients, munissez-vous d’une demie-tasse d’huile de noix de coco, de 5 cuillères à soupe d’écorces d’orange séchées ainsi que de l’huile essentielle de citron (50 gouttes suffiront). Mélangez le tout dans un bol et utilisez ensuite la confection pour frotter vigoureusement vos mains jusqu’à ce que la graisse et la saleté commencent à se détacher. Pour finir, lavez et frottez vos mains à l’eau et au savon. Il ne reste plus qu’à vous essuyer délicatement.

    Huile de coco, café et sucre
    Une autre méthode pour se nettoyer les mains après une réparation vélo consiste à utiliser de l’huile de coco, du café et du sucre. Ce sont également des ingrédients naturels que vous pourrez vous procurer dans votre cuisine. Le café et le sucre vont exfolier la peau de manière efficace. Ils vont ainsi pouvoir vous débarrasser de la saleté et l’huile incrustées. Pour concocter votre dégraissant naturel, prenez ½ tasse d’huile de coco, 3 cuillères à soupe de café. Ajoutez 3 cuillères à soupe de sucre avant de mélanger le tout dans un bol ou un verre.
    Comme la méthode précédente, servez-vous de ce mélange pour vous frotter énergiquement les mains. Lorsque la graisse ou le cambouis commence à se détacher, finissez en passant vos mains sous l’eau et en les frottant au savon.

    crédit photo : Ernesto Andrade

    Se laver les mains lors d’une sortie vélo ? De la cendre et du sable
    Une chaîne qui déraille ou un pépin mécanique, ça peut arriver lors d’une sortie vélo. La question est : comment repartir les mains propres après cette péripétie ? Vous pouvez, par exemple, utiliser de la cendre et du sable pour vous nettoyer les mains.
    La cendre contient en effet de la potasse, connue pour son pouvoir de dissoudre les graisses. Le sable (ou sciure de bois) agit, quant à lui, comme des microbilles. Bon, il vous faudra aussi trouver de l’eau pour frotter et vous rincer les mains.

    Zoom sur les solutions écologiques H20
    Le savon pour cycliste
    Une fois l’entretien et le nettoyage de son vélo terminés, le cycliste doit nettoyer ses mains pleines de cambouis ou de graisse. Le savon végétal H2O est le produit parfait pour retirer les taches les plus tenaces et les mauvaises odeurs qui restent sur les mains après l’entretien. Et ce, sans avoir d’impact sur l’environnement et sans produits chimiques. Le savon intègre de l’huile essentielle de lavandin qui, grâce à son pH neutre, n’irrite pas la peau.

    Une chiffonnette écologique pour nettoyer son vélo
    Cette solution de nettoyage est 100 % écologique et ne nécessite aucun produit supplémentaire mis à part de l’eau. Les chiffonnettes sont idéales pour les amateurs de vélo, notamment car elles peuvent être transportées facilement du fait de leur petite taille. Le kit se compose de 3 chiffons de couleurs différentes : foncé pour le gros œuvre, médium pour le quotidien et clair pour les finitions. Le tissu composé de polyester et de polyamide offre plusieurs avantages lors du nettoyage :

    La chiffonnette n’absorbe pas l’eau
    Elle décolle la plupart des impuretés
    Elle pompe le gras

    Il est possible d’utiliser la chiffonnette de deux façons sur votre vélo. À sec, elle emprisonne la poussière. Humide, elle décolle la saleté.

    Éviter de se salir les mains, une solution terriblement efficace
    On n’y pense pas toujours, pourtant, ce sont des habitudes qui peuvent vous éviter d’avoir les mains sales après une réparation de votre vélo. Pensez à :

    porter des gants
    Utilisez des gants en latex pour vos opérations de mécanique sur des éléments très sales ! Ça vous évite de vous salir les mains. Vous pouvez également utiliser des gants résistants pour mécanicien.

    nettoyer son vélo avant de tout démonter
    Autre solution efficace pour éviter d’avoir les mains sales lors de vos réparations vélo : nettoyez votre vélo avant de démarrer la mécanique ! Vous pouvez soit nettoyer intégralement votre vélo au jet d’eau, soit nettoyer et dégraisser la zone ou les éléments sur lesquels vous allez intervenir.

    En complément d’information, nous vous disons tout sur comment bien nettoyer son vélo.

    Avez-vous d’autres astuces à partager avec les cyclistes n’ayant pas peur de se salir les mains ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

    L’article Comment et avec quels produits se nettoyer les mains après une réparation de vélo ? est apparu en premier sur Citycle.

 
Zithromax

Publicité

"));